Jeremy Bentham

Catherine Fuller (ed.), The Collected Works of Jeremy Bentham: The Correspondence of Jeremy Bentham, Vol. 11: January 1822 to June 1824

Contents
Find Location in text

Main Text

Editor’s Note3054To Ioannis Orlandos and Andreas Louriottis6 March 1824 (Aet 76)

6 Mars 1824.

Quelque grand que soit le chagrin que vous eprouvez a l'occasion des procedés de ceux avec lesquels vous avez affaires ici, et quelques legitimes qu'en soient les raisons, songez je vous prie, mes amis, aux mauvaises effets durables que célà pourroit avoir, si, sans une necessité absoluë il en perce les symptomes dans votre correspondence avec vos compatriotes. La simple mention de ces contrarietés ne seroit-ce pas assez pour tout utile effet, sans chercher a en jetter le tort sur aucun individu en particulier? Ce que je dis, est dit sans communication avec qui que ce soit autre que mon Richard2 et d'après la communication a lui faite ce matin par Luriottis.

Est-il donc bien sûr qu'il ne depend que d'eux de faire partir le vaisseau à tout moment?3

Quoiqu'il en soit lorsqu'on hazarde ou contribue a faire hazarder tant d'argent n'est il pas naturel que l'on songe a toutes les suretés que l'on croit nécessaires?

Les intérêts et les affections sont les mêmes de tous les côtés: et s'il y a difference entre volonté et volonté ce n'est que sur les meilleurs moyens d'atteindre le but qui est l'objet de tous les vœux.

Moi je donnerois une bonne partie de mon sang plutôt que l'affaire produise une mesintelligence et mauvaise opinion definitive.

Notes Settings

Notes

Editor’s Note
3054. 1 Louriottis Papers, Centre for Neohellenic Research, Athens, ΣΤ᾿‎, fo. 51. Autograph. Endorsed: 'Bentham 7 Mars 1824'. Bentham appears to have written and sent this letter following a visit by Louriottis, who had spoken to Doane, but before the visit by both Orlandos and Louriottis who also, according to Colls's Journal (BL XXVII. 130), visited Bentham on 6 March 1824.
Editor’s Note
2 i.e. Doane.
Editor’s Note
3 Blaquiere was preparing to sail to Greece in the Florida with the first instalment of the Greek Loan. He eventually left on 31 March 1824.
logo-footer Copyright © 2019. All rights reserved. Access is brought to you by Log out